Rechercher
  • Yogakundalinivendee

A PROPOS DES MANTRAS ET DU SON

Aujourd’hui on sait que le son influence notre vie. Et Pas seulement les sons que l’on entend que l’on appelle «  sons Battus ». Les recherches des physiciens quantiques ont confirmé ce que des traditions très anciennes expliquaient depuis déjà longtemps à propos de l’univers vibratoire.

Chaque élément de l’univers possède une fréquence vibratoire qui lui est propre.

Les sens humains ne perçoivent qu’une fraction infime de ce champ vibratoire.

Ainsi des ordinateurs équipent des véhicules et sont capables de détecter par son spectre sonore toute pièce exprimant une affection.

La Nasa, il y a déjà de nombreuses années a créé le SCIO, appareil permettant de soigner à distance les astronautes par le biais du son : homéopathie, ostéopathie, acupuncture… par le son.

Aujourd’hui, de nombreux Thérapeutes utilisent ce système pour guérir.

Les chamans utilisent les sons ( bols tibétains, bols de cristal, les cristaux )pour soigner.

« Chaque élément de l’univers est dans un état vibratoire constant qui nous est manifesté sous la forme de lumière, de son et d’énergie. Les sens humains ne perçoivent qu’une fraction de la gamme infinie des vibrations… Une personne peut harmoniser sa propre conscience avec la conscience de cette totalité en utilisant un mantra. » (Yogi Bhajan).


La science du Naad et le Naad Yoga proposent d’utiliser le pouvoir de cette composante vibratoire du son, battu ou non, pour modifier, physiquement, mentalement, énergétiquement, les personnes qui le reçoivent et/ou le produisent. En quelque sorte un SCIO naturel.

Ahad désigne les sons qui demandent à être produits. On dit que ces sons sont « battus ». Ils font partie des sons qui sont perçus par l’oreille dont les sons propres à la langue parlée ou ceux produits par des instruments de musique.

Anahad est le son « non-battu » : ainsi appelé parce qu’y résonne perpétuellement la vibration primordiale, non produite par quelque instrument que ce soit.


En faisant vibrer une combinaison particulière de sons, par la récitation de certains mantras par exemple, le pratiquant vise l’obtention de divers bénéfices.


Dans le Kundalini Yoga, il est un courant sonore spécifique : le Shabad Gourou.

Ce courant sonore n’exprime pas seulement un message de sagesse ou de vérité, il a surtout le potentiel de dissoudre les tendances égotiques (sha = égo ; bad = couper).

Le Naad Yoga propose de faire l’expérience de « Ad », l’infini.

Par l’union (yoga) avec ce Son primordial non-battu (Anahad), il est ainsi permis au pratiquant de se reconnecter à l’absolu qui est en lui, à cet espace de silence intérieur où résonne la vibration continue de l’Infini.


Le Naad Yoga trouverait les principes de son fonctionnement dans l’impact des mouvements de la langue dans la bouche du récitant et des modifications de la chimie cérébrale que cela engendre.


Ainsi, le mouvement de la langue lors de la récitation de tel ou tel mantra, vient stimuler les 84 points méridiens localisés sur le palais (la paroi supérieure de la cavité buccale).

Ces points influent sur différents aspects du système nerveux et endocrinien, les 2 principaux systèmes de communication et de régulation de l’ensemble de l’organisme.


La zone hypothalamique du cerveau reçoit des impulsions issues de la répétition des sons du Shabad et ceci est traduit en instructions qui régulent les messagers chimiques allant vers toutes les parties du corps.


Ainsi de nombreux états positifs peuvent être induits par l’utilisation du Shabad gourou.

Un mantra est une formule considérée comme sacrée 

Littéralement, mantra signifie « instrument de pensée ».

Yogi Bhajan va plus loin, il indique que les deux parties du mot « mantra » se comprennent ainsi : « Man » désigne le mental et « Tra » fait référence à la chaleur de la vie (ra signifie soleil). Le mantra est une puissante combinaison de deux syllabes qui, récitée, harmonise la vibration de chacune de vos molécules avec la vibration infinie du Cosmos ».

Les objectifs de cette récitation peuvent se comprendre à différents niveaux :

La récitation d’un mantra occupe, concentre, stabilise et canalise le mental et permet ainsi d’apaiser le flot continu et habituel des pensées. En ce sens, cette pratique sert de support de méditation au même titre que d’autres techniques comme contempler un mandala, se concentrer sur sa respiration ou fixer la flamme d’une bougie…


Mais la puissance du mantra ne s’arrête pas là. Sa récitation est basée sur le pouvoir supposé du son. C’est par la vibration du son propre au mantra, son énergie et sa résonance que cette récitation a un effet prédictible : le pouvoir de modifier l’environnement, ainsi que les personnes qui le récitent.

« La science de la réalité est de trouver le son et de résonner en lui. Alors l’âme excellera et Dieu résidera en nous » yogi Bhajan

22 vues

CONTACT

  • Grey Facebook Icon
06 11 29 72 61
Lieux :
Le Lundi 

Rue Emile zola en face de promocash

la maison avec un palmier à l'angle

85000 La Roche sur Yon

Le Mardi

Café de la liberté,
181 rue du docteur charcot
Les sables d'Olonne

Le dimanche

"Le chromatic"

Lieu dit "la coutancière"

route de la belle Henriette

85440 GROSBREUIL